• - Le pouvoir de la pensée positive

    Les paroles positives, formulées avec détermination, ont une action illimitée, car elles se fondent sur le Principe, sur la Vérité. La science a démontré que la formulation d'une pensée positive peut influer sur une situation.

     Voilà qui nous aide à comprendre ce que Jésus entendait par "La Vérité vous rend libres". Il ne s'agissait pas d'une promesse pour le futur. Remarquez le fait qu'il a formulé cette phrase au présent, et non au futur. La traduction que vous en connaissez, "La vérité vous rendra libres", est inexacte. "Je suis Dieu" est la déclaration la plus juste qu'un homme puisse faire. L'affirmation contraire, "Je ne suis pas Dieu", ne renferme pas de forme positive car elle est erronée, elle n'appartient pas à l'humanité.

    Proclamez ces phrases positives, elles vous libéreront des situations négatives ! La langue originelle ne contenait pas ni tournures négatives, ni temps passé. La négation a été inventée bien après la naissance du langage.
    Jésus n'employait pas de tournures négatives, car Il ne concevait pas ce genre de pensées. Il vivait au présent et agissait dans l'affirmation de la vérité. Son exemple nous démontre quel serait notre pouvoir si nous avions saisi la force positive que rendre me toute affirmation.

    La nouvelle attitude de pensée présente ces principes avec une grande simplicité. Tous les êtres humains peuvent les assimiler. Dans les temps anciens, les hommes savaient utiliser ces principes. Ce savoir ne s'est jamais perdu et, tandis que l'humanité aspire aujourd'hui à cet idéal, il reprend de la force.
    Grâce à la photographie, j'ai compris à quel point les situations négatives, hypnotiques, trompent l'œil humain. En effet, une pensée négative n'a jamais rien créé, sinon une apparence trompeuse. Elle engendre un état hypnotique qui, à son tour, produit un effet apparent. Mais celui-ci ne s'imprime pas sur une pellicule, ce qui prouve qu'il s'agit d'une illusion d'optique.

    La pensée négative gaspille l'énergie du corps, alors que la pensée positive la génère. Si un seul atome n'était pas à sa place dans l'univers, celui-ci exploserait. Le corps humain constitue un univers en soi, il contient un soleil. Nous avons oublié le droit que nous acquérons à la naissance. Nous sommes esclaves d'un état hypnotique qui nous est étranger. Pourtant, nous avons une place dans l'harmonie éternelle du Principe, et il nous suffit de réajuster nos pensées pour que l'harmonie s'impose à nouveau.
    Sans croyance, il ne peut y avoir de pouvoir créateur.



    Extrait de "treize leçons sur la vie des maîtres", Spalding.       


    Enseignements

          

    « Prière pour un défunt- Le Prâna »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :